Bourgeoisie d'Evilard  Bienvenue

Les origines des bourgeoisies sont très anciennes. A une époque, alors que la population vivait essentiellement de l'agriculture, les communautés se sont mises à défricher les terres avoisinant les villages pour les rendre cultivables. Les descendants de ces anciennes familles d’Evilard portent les noms Allemand, Jean et Villars. Environ 39 d'entre eux vivent encore dans la commune. Aujourd'hui, la bourgeoisie d’Evilard possède et entretient 238 hectares de forêt, 164 hectares de prairies et de pâturages, et 2 ha d'autres terres. La métairie d’Evilard située au-dessus des Prés d’Orvin avec 162 hectares est une partie importante de ces propriétés. C’est là que chaqueannée environ 250 génisses passent l'été. La bourgeoisie possède également la carrière de La Combe, qui se trouve entre les villages d’Evilard et de Macolin. En entretenant les forêts et les pâturages, la commune bourgeoise d’Evilard contribue de manière significative à la possibilité d’utiliser ces terres comme zone de loisir et de récréation par toute la population. En outre, la bourgeoisie soutient les clubs locaux et les institutions selon de lignes directrices strictement définies.

 

 

 

Search Offcanvas